Catégories
ACTUALITÉS

Pourquoi on s’arrache les pièces Thierry Mugler ?

Dans les années 1980-1990, Thierry Mugler s’inscrivait comme LE créateur de choc : aujourd’hui remis à l’honneur dans l’exposition Couturissime. Il a marqué l’histoire en explorant la mode comme réceptacle de la puissance féminine, en faisant des défilés semblables à de véritables spectacles dignes des plus grandes productions. Thierry Mugler marque par ses silhouettes conquérantes, déterminées, qui allient puissance et féminité sensuelle. Mais comment expliquer son succès ?

Psst 🤫 : Tu veux trouver les meilleures pièces Thierry Mugler vintage ? Découvre les dans notre catégorie « Thierry Mugler » sur CrushON et profite de 5€ de réduction sur ta première commande !

Un créateur de génie

Pourtant considéré à la limite du has been dans le monde du vintage il y a quelques années, Thierry Mugler ne se présente plus aujourd’hui. Marque star mise à l’honneur par l’exposition au Musée des Arts Décoratifs, elle semble briller de tout feux en cette fin d’année. Comment expliquer ce succès ? Il est notamment du au personnage même de Thierry Mugler, qui a quasiment vu le jour sur la scène, se prenant de passion dès son plus jeune âge pour le dessin et la danse classique, qui alimenteront son désir de mettre le show à l’honneur dans ses défilés. Il suivra en parallèle les Arts décoratifs de Strasbourg, et en gardera un sens aiguisé de la structure dans ses lignes féminines des années 1960.

C’est un personnage haut en couleur, qui s’installe à Paris dès sa vingtaine et décide de vivre de ses rêves, de mener et de développer sa carrière et sa marque en jonglant avec d’autres petits boulots. Son passage à Paris lui permet de fréquenter Azzedine Alaïa, Guy Paulin et Claude Montana entre autre. S’il vendait quelques unes de ses pièces chez Gudule, l’ancêtre de Colette, c’est bien en 1973 que Thierry Mugler dévoile sa première collection de sa marqué éponyme au grand jour, nommée « Café de Paris ».

Des collections d’exception

Dans les collections de Thierry Mugler, les femmes sont à l’honneur : féminité fantasmée, silhouettes aux coupes structurées et aiguisées, volumes extrêmes, anatomie exacerbée, tout est fait pour mettre le corps de la femme sous les projecteurs. Les tailleurs, les trenchs, les manteaux, les corsets sont à contre-courant total des coupes plutôt fluides et légères de l’époque. Il mise sur l’ultraféminisme, la sophistication des silhouettes et révèle la confiance en soi de ses modèles. La jeune marque ouvre une première boutique place des Victoires en 1978 et fait peu à peu son entrée dans le paysage parisien.

Des défilés excentriques

Mais Thierry Mugler est surtout connu pour une chose : ses véritables shows à la mise en scène ultra calibrée. Kenzo Takada les appelle même des « spectacles des Folies Bergères ». En 1984 par exemple, pour les 10 ans de la marque, Thierry Mugler présente sa collection… au Zénith de Pantin ! Le show laissera les invités bouche bée. Ses défilés regroupent généralement un casting 5 étoiles, sur le podium mais aussi dans les gradins : James Brown, Jerry Hall, Kate Moss, Claudia Schiffer, David Bowie, sont autant d’icônes qui inspirent et accompagnent le créateur au fil de ses évènements. Ses influences sont aussi multiples, de l’ultraféminité des années 40 et 50 d’Hollywood à l’esthétique ultrafuturiste transhumaniste de certaines de ces créations.

Depuis 2002

En 2002, c’est LE retournement de situation : Thierry Mugler annonce qu’il quitte la direction artistique de sa marque, pour justement se destiner au spectacle. Création des costumes, tenues de scène de Beyoncé, lancement d’une ligne de maquillage, de nombreux projets artistiques voient le jour.

Une (pas si) nouvelle vocation, qui entraîne un nouveau storytelling pour la marque, avec notamment le lancement des Mugler Folies au Théâtre Comédia à partir de 2012, ou le spectacle de cabaret « The Wyld », grand succès Berlin. La marque quant à elle, continue de se développer avec d’autres directeurs artistiques, tout en gardant son identité et ses défilés hauts en couleur, où Lady Gaga y a même défilé à la Fashion Week de 2011 !

Depuis 2019, toutes les célébrités semblent vouloir porter du Thierry Mugler, preuve que le Thierry Mugler vintage fonctionne ! Le compte Instagram de Kim Kardashian en est truffé d’archives, et Rihanna, Nicole Kidman, Lady Gaga ou Beyoncé arborent encore des créations de la maison française dans des clips ou sur les tapis rouges. En juin 2019, c’est Bella Hadid qui faisait sensation dans un ensemble noir Mugler pour le défilé CR Runway x LUISAVIAROMA. Récemment la même année, les robes de Cardi B aux Grammys faisaient sensation. Preuve en est que la marche sait toujours séduire et refait sensation ! A nos dressings !

Et aujourd’hui ?

Aujourd’hui, les vêtements Thierry Mugler vintage s’arrachent comme des petits pains. Shopper Thierry Mugler vintage, c’est savoir que vous y trouverez LA pièce unique de votre dressing, que vous garderez toute votre vie. Et pour vous faciliter la tâche, chez CrushON, on vous a fait une sélection de nos pièces préférées, que vous pouvez retrouver juste là 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *