Catégories
ENTREPRENEURIAT

Comment calculer le juste prix ?

Pour (bien) vendre, il faut fixer un (bon) prix. Jusque-là, on ne vous apprend rien. Mais comment faire pour que ce prix soit juste et illustre parfaitement la qualité, la rareté et le travail de chine et de réparation qu’il y a eu derrière votre pépite ? Bien évidemment, tout dépend des pièces que vous proposez. On vous a préparé un petit récap pour vous aider à définir le juste prix et (on l’espère) vous aidez à toucher le gros lot ! 💸

Bien évidemment, nous vous rappelons que des informations sur les prix moyens appliqués sur la plateforme sont disponibles dans La Bible du Vendeur. Vous l’avez reçu lors de votre arrivée sur CrushON. Mais pour info (et parce qu’on est sympas), on vous les remet juste ici :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 56823f50-capture-d’écran-2021-04-19-à-10.12.21.png.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cf77d003-capture-d’écran-2021-04-19-à-10.12.41.png.

Alors comment calculer le prix de vos produits ? Pour calculer son prix de vente, il existe 3 méthodes infaillibles. Déjà, calculer le coût de revient de son produit, puis calculer la marge que vous allez gagner en vendant se produit et définir la clientèle visée. On vous explique chaque étape plus en détail ci-dessous !

Comment calculer le coût de revient de sa pépite vintage ?

Tu dois fixer un prix selon le temps de travail que tu as investi dans les recherches et confection de tes pépites. On ne te l’apprend pas, le temps, c’est de l’argent ! Ceci est d’actualité si tu es créateur comme chineur.se. En effet, le prix dépend du temps que tu prends à chiner, nettoyer, repasser, mettre en scène et photographier tes produits. Les vêtements vintage demandent beaucoup de soin et d’énergie pour assurer leur qualité sur le long terme, donc ne négliges pas la valeur de ton travail ! ⭐️

Sinon, il faut se poser directement la question : quelle est objectivement la valeur de mon produit ? Il faut prendre en compte bien évidemment combien il t’a coûté, mais aussi sa marque, l’année, sa rareté… En somme, il faut tenter de calculer la qualité générale de ton produit !

Comment définir sa marge ?

Pour fixer le prix le plus juste possible, il faut donc calculer le coût de revient de ta pièce c’est à dire coût d’achat + temps passé + qualité de la pièce. Ensuite, il faut affiner par une courte analyse de marché. C’est-à-dire : quel prix fixe les autres vendeurs qui proposent la même offre que moi ? Regarde le prix des articles similaires que tu proposes en ligne, ce qui fonctionne en ce moment, ce qui peut être à la mode. On vous fait un petit récap des tendances à suivre chaque semaine dans notre newsletter « Comment gagner le jackpot ».

La valeur objective dépend aussi tout simplement de combien t’as coûté cet article, et de quelle marge tu souhaites appliquer. Selon Alliance Experts, pour les grossistes, la marge se situe entre 10-20% pour rester compétitifs. Pour la vente au détail, la marge peut aller jusqu’à 40% ! N’hésite pas à fixer une marge juste, celle-ci te permet aussi d’étendre et d’améliorer la qualité de ton activité. ⚡️

Comment calculer le prix psychologique d’un produit ?

Il te faut, dans un premier temps, choisir ta cible. Tu ne fixeras pas les mêmes prix selon si ta clientèle est plutôt adolescent.e avec peu de pouvoir d’achat, ou plus adulte, disposant de moyens plus conséquents. Il faut te poser la question du pouvoir d’achat de tes acheteurs. Comme ça, tu pourras leur proposer des articles qui leur conviennent à un prix qui te permet de continuer et d’étendre ton activité à la fois.

Pense bien à calculer le prix psychologique de ton produit. C’est-à-dire un prix de vente qu’une majorité de clients est prête à débourser pour acquérir ton produit. Le plus simple ? Demander directement à tes acheteurs ce qu’ils seraient prêts à débourser pour tel type de pièce.

Le petit plus 😉 :

L’originalité ajoute de la valeur à un article. Quelle satisfaction de savoir que tu as trouvé LA pépite de ton dressing, que tu seras le.a seul.e à porter toute l’année ! Si tu es vendeur d’upcycling, tu peux profiter de la rareté de tes produits pour fixer un prix plus élevé. Si tu es chineur.se, tu peux ajuster tes prix en fonction du temps que tu as passé à dénicher cette perle rare !

Enfin, tout dépend bien sûr de quel type de vendeur tu es :

  • Un vendeur vintage qui poste tes pépites chinées à l’unité ?
  • Un upcycleur qui cherche à mettre en avant tes créations uniques ?
  • Un vendeur de vintage en gros ?

Il existe de nombreuses façons différentes de trouver le juste prix pour tes articles. Mais n’ait pas peur, tente plusieurs essais. Tu trouveras le prix idéal qui te correspond et qui convient à ta communauté !

Ce qu’il faut retenir : étudie ton marché ! Repère les autres vendeurs desquels tu te sens le plus proche en termes d’offre sur la plateforme, et ajuste tes prix peu à peu afin de conquérir le cœur de ta clientèle cible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *