Catégories
LIFESTYLE

Les résolutions ? On dit toujours non !

New Year, New Me, tel est l’adage qu’on entend après chaque nouvel an, plus ou moins arrosé. Mais pourquoi on ne se donnerait pas un peu de répit pour 2021 ? Chaque année, le principe des “bonnes résolutions” est remis sur la table, toujours dans cette démarche de productivité et d’amélioration continue. Mais pourquoi on ne s’accepterait pas tel.le.s qu’on est, et si on prenait de “mauvaises résolutions”, ou plutôt, si on n’en prenait aucune ? 

Chez CrushON on te donne quelques exemples de “non-résolutions” qu’on a décidé de prendre, ou plutôt de garder ! 

Continuer à manger des céréales au dîner

Continuer à croire en son horoscope du 20min

Continuer à faire des mots fléchés comme à la plage

Continuer à caresser tous les chiens mignons que tu croises dans la rue

Continuer à faire des voeux à 11h11 et 22h22 en toute sincérité

Continuer à faire des power naps tout à fait sereines de 2h au lieu de 20min

On a toujours cette pression de prendre des bonnes résolutions, poussé.e.s par notre entourage qui s’attend à ce qu’on change du tout au tout entre le 31 décembre à 23h59 et 00h00 du 1er janvier de la nouvelle année. Ces nouveaux défis que l’on se fixe sont, qui plus est, souvent bien peu tendres envers nous-mêmes : cette année “tu perdras du poids”, “tu te mettras au cardio plus sérieusement et te tiendras à 50 squats par jour”, “tu arrêteras de boire de la bière”, “tu prendras moins de chocolat après le repas”, “tu répondras plus rapidement à tes messages”… 

Ainsi, le sondage effectué par Buzz Press France et relayé par Forbes Magazine, indique que 51% des des sondé.e.s  ont résolu de faire plus de sport en 2021, et 38% parmi ces personnes auraient également pour objectif de “moins manger ou mieux pour maigrir”.

Cela est non sans rappeler les “résolutions” de beaucoup, apparues au cours des deux phases de confinement, durant lesquelles on ne poussait pas à l’indolence, bien au contraire. Ajoutez à ces dernières les nouvelles résolutions du nouvel an, et on se retrouve avec des TO DO lists sur la comète. 

Parfois, ces résolutions découlent autant de la pression sociale que de la pression que nous nous infligeons nous-mêmes à nous surpasser, car nous vivons dans une société toujours avide de “plus” (plus de sport, plus de ci, plus de cela), ou de “moins” (moins de bons burgers, moins de binouzes). Mais qui dit “plus ou moins” ne dit pas “mieux”.  Ces résolutions nous poussent à nous débarrasser d’une part de nous qui ne nous plaît pas pour nous rapprocher de ce que l’on souhaiterait être, ou devrait être, selon des idéaux sociétaux moralisateurs et uniformisants.

Solution ? On dit NON aux résolutions !

On arrête donc de se prendre la tête, le chou ou la caboche pour essayer de montrer à tout le monde qu’on est irréprochable, car on ne l’est pas ! Si tu adores relire les vieux romans de ta tendre adolescence passé tes 25 ans, n’en ressens aucune gêne et continue, si ta playlist va de Tupac aux Choristes, affiche-la fièrement car, on ne va pas se le cacher, tout le monde s’enjaille toujours autant sur “Vois Sur Ton Chemin”. 

Tu l’auras compris, s’il y a une seule bonne résolution à prendre en 2021, c’est de ne pas en prendre et de continuer à s’accepter tel.le que tu es, et par dessus tout,  de continuer à faire ce qu’il te plaît.  

Ciao Bye Bye les résolutions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *